9 éluEs d’oppositon d’Aulnay mis en examen pour diffamation pour avoir condamné la censure homophobe d’une campagne de prévention par le maire…

9 éluEs d’oppositon d’Aulnay mis en examen pour diffamation pour avoir condamné la censure homophobe d’une campagne de prévention par le maire Bruno Beschizza.
“Donald Trump vient de congédier l’ensemble des conseillErEs sida de la Maison Blanche : sa vision des politiques sexuelles et des drogues, obscurantiste, ne s’accordait pas avec les données scientifiques sur lesquelles ils et elles fournissaient leurs recommandations. Bruno Beschizza est un Donald Trump du 93, pour qui les homosexuels n’ont pas assez souffert du sida, qui est prêt à sacrifier la science et leur santé pour faire valoir son homophobie, et, lâche comme tous les vendeurs de haine, intimident celles et ceux qui pointent ses responsabilités. “

Retweeted Rudy Gobert (@rudygobert27):, Do you know what it means to have Dreams? To actually have to work for something? Does the fact that i left…

Retweeted Rudy Gobert (@rudygobert27):
Do you know what it means to have Dreams? To actually have to work for something? Does the fact that i left France to come chase my dream here makes France a shithole? Or that just applies to African countries? Getting paid to divide people really looks like a shitty job. https://t.co/va2KbfRuSG

« Savez-vous ce que c’est que d’avoir des rêves? D’avoir à bosser pour obtenir quelque chose? Est-ce que le fait que j’ai quitté la France pour…

« Savez-vous ce que c’est que d’avoir des rêves? D’avoir à bosser pour obtenir quelque chose? Est-ce que le fait que j’ai quitté la France pour réaliser mes rêves fait de la France un pays de merde ? Ou est-ce que ça s’applique juste aux pays africains ? Etre payé pour diviser les gens doit être un sacré métier de merde. »

Chers tous , je vous invite à lire ce très bel article de Corine Morel Darleux, par ailleurs une de mes camarades qui s’est battue sans relâche…

Chers tous , je vous invite à lire ce très bel article de Corine Morel Darleux, par ailleurs une de mes camarades qui s’est battue sans relâche avec les habitants de Die contre la fermeture de la maternité et des blocs d’urgence.
Elle nous raconte les étapes d’une lutte au cœur de la ville de Die, des montagnes du Vercors , du verglas et de nos copines là bas au ventre arrondi .
“Dorénavant, les blessés et les femmes enceintes devront se rendre à Valence ou à Gap, en moyenne à 1 h 30 de route du Diois, davantage en cas de neige ou de verglas. Rien n’ayant été anticipé, on ne sait pas exactement quel sera le protocole de prise en charge”.
Je dis ici à ces dirigeants de pacotille de toutes les strates décisionnaires, que bientôt notre heure viendra, celle du peuple, et que nous n’oublierons pas vos noms. Profitez bien du champagne et des petits fours, parce que ça ne va pas durer .

Quelques petites précisions sur ce futur livre, qui verra le jour dans quelques mois, en Septembre 2018, suite à quelques questions en privé:, -…

Quelques petites précisions sur ce futur livre, qui verra le jour dans quelques mois, en Septembre 2018, suite à quelques questions en privé:
- Rubiel e(s)t Moi n’est pas une autobiographie à proprement parlé, mais sera un roman, à 80% fictif, où je réécris la vie que j’aurai dû avoir en Colombie si je n’avais pas été adopté. Il y aura 20% de moi, au réel, au présent, sur ma vie actuelle. Mais ce ne sera pas le point important du livre. Ce sera Rubiel, et non Vincent.
- Oui, pour celles et ceux qui sont hermétiques aux livres papier, mon roman sortira aussi en version numérique, bien entendu.
- Non, je ne vise pas la gloire avec ce premier roman, ni me faire des centaines de milliers d’euros. Juste accoucher de cette enfance douloureuse et mettre un pied dans le cercle de la littérature française.
Voilà. J’écris, j’efface, j’écris, j’efface.
Et la date de remise du manuscrit approche.
Bisous, je vous aime.
Merci pour votre soutien, encore et toujours.
(Voui, si tu zoomes sur la photo, tu peux lire un extrait, un peu flou. Cadeau.)

Considérer comme normal 24 heures de travail d’affilée voilà où ça mène

Considérer comme normal 24 heures de travail d’affilée voilà où ça mène …
Ne pas se tromper de sujet en disant qu’on ne prend pas l’autoroute ou sa voiture pour rentrer chez soi .
Il est normal de vouloir retrouver son chez soi après 24 h à l’hôpital, le débat n’est pas là.
Il pourrait aussi bien tomber dans les escaliers à pied, faute de concentration .
Pour rappel, selon l’Insee , 24 h sans dormir équivaut à 0,6g/l d’alcool dans le sang .
On est dangereux non seulement pour nous mais aussi pour les patients .
Hey là haut au ministère , il faudrait peut être en finir avec les conditions de travail du moyen âge !

“Au vu des conditions dans lesquelles les patients sont accueillis, on est dans la maltraitance tous les jours”

“Au vu des conditions dans lesquelles les patients sont accueillis, on est dans la maltraitance tous les jours”.
Mme Buzyn , encore un problème de management peut être ?
Tout mon soutien aux équipes de Vannes en grève !
Tout cela ne tient plus qu’à un fil Mme Buzyn , Mr Macron , vous en êtes les responsables.
Profitez bien du champagne parceque pour nous les coupes sont déjà pleines et ça va déborder !

Alors voilà, je vous ai annoncé il y a quelques jours que j’avais plusieurs nouveaux projets en cette rentrée

Alors voilà, je vous ai annoncé il y a quelques jours que j’avais plusieurs nouveaux projets en cette rentrée. Il y en a trois au total, et je commence aujourd’hui par le premier (les autres viendront dans les proches semaines) : vendredi 12, dans 3 jours, à l’avant veille de mes 37 ans (oui oui…) sort en kiosques un nouveau journal. Cent pages sans pub qui n’existeront pas sans vous. Lancé par les équipes de XXI – Vingt et Un et 6 Mois, Ebdo est un pari de papier qui entend participer, à sa manière, au renouveau de la presse. Depuis peu j’ai le plaisir de faire partie de l’équipe en tant que journaliste basée à Bordeaux : si j’entends bien parler de ce qui se passe dans le sud-ouest je souhaite plus que jamais parler de ce qui m’anime depuis toujours, vous vous en doutez bien;) Rdv vendredi donc, je compte sur vous dans les kiosques pour demander votre exemplaire ! A vite les ami.e.s:)

« Flo Marandet est victime depuis des semaines de signalements en masse et abusifs

« Flo Marandet est victime depuis des semaines de signalements en masse et abusifs. Les photos et posts signalés n’enfreignent en rien les standards de FB. C’est le signalement en masse (merci à ses harceleur.euse.s et les soutiens JVC) et la mauvaise politique de FB qui entraînent le blocage et la suppression de ses comptes et pages. Le phénomène s’étend à son mari, les administratrices de ses pages et à de simples contacts soutiens comme moi.
Nous avons à de maintes reprises essayé de contacter FB (via MP, commentaires sur leurs images, message à Laurent Solly, directeur de FB Europe Sud). AUCUNE SOLUTION n’a été apportée. Il est absolument impossible de communiquer avec une personne humaine (et non une machine) chez FB.
La gestion des signalement 100% automatique et les algorithmes de ne sont pas adaptés. Ils contribuent au harcèlement de personnes et se rend donc complice de la censure.
Nous souhaitons attirer l’attention (de FB, de la presse, de tout le monde) sur ce cas absolument injuste et ignoré par FB.
MARDI, à partir de 20h, nous vous invitons à publier de façon massive un statut PUBLIQUE et de partager le statut de vos contacts. Le pic de hashtags et de publications attirera l’attention de FB !
Voici le texte que nous vos proposons :
>>
Je, [Mettre votre pseudo facebook], souhaite interpeller Facebook [choisir la page de Facebook dans le menu déroulant proposé] sur le cas #FloMarandet, victime depuis des semaines de signalements en masse. Les photos et posts signalés n’enfreignent en rien les standards de FB. C’est le signalement en masse (merci à ses harceleureurs et les soutiens JVC) et la mauvaise politique de FB qui entraînent le blocage et la suppression de ses comptes et pages. Le phénomène s’étend à son mari, les administratrices de ses pages et à de simples contacts soutiens.
Nous avons à de maintes reprises essayé de contacter Facebook [choisir la page de Facebook dans le menu déroulant proposé] (via MP, commentaires sur leurs images, message à @Laurent Solly [choisir le compte avec photo de son visage dans le menu déroulant], directeur de FB Europe Sud).
AUCUNE SOLUTION n’a été apportée. il est absolument impossible de communiquer avec une personne humaine (et non une machine).
La gestion des signalement 100% automatique et les algorithmes de Facebook ne sont pas adaptés. Ils contribuent au harcèlement de personnes et se rend donc complice de la censure.
Quelle solution nous apporte Facebook (qui se dit lutter contre le harcèlement) ? Est-ce si compliqué de consulter l’historique des blocages et suppressions concernant #FloMarandet ? @MarkZuckerberg [choisir sa page dans le menu déroulant], une multinationale telle que Facebook peut-elle se permettre de n’apporter AUCUNE SOLUTION aux personnes injustement réduites au silence ?
<<
Vous pouvez y ajouter la photo de l’événement si vous souhaitez.
Merci beaucoup pour votre soutien ! »

Just another WordPress site

manmeds.top | 502: Bad gateway

Error 502 Ray ID: 3e1b8d7015e57e1b • 2018-01-23 14:48:11 UTC

Bad gateway

You

Browser

Working
Detroit

Cloudflare

Working
manmeds.top

Host

Error

What happened?

The web server reported a bad gateway error.

What can I do?

Please try again in a few minutes.